Professionnalisation

Mots-clés :

Grâce à l'alternance, contrat et période de professionnalisation permettent :

  • d'associer formation et profession

  • de bénéficier d'un enseignement sur mesure

  • de développer et de valoriser des compétences

  • d'acquérir une qualification reconnue

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation remplace les contrats de qualification, d'adaptation et d'orientation depuis le 1er octobre 2004, et vise à favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle en permettant d'acquérir une qualification.

Pour qui ?

  • les jeunes de 16 à 25 ans

  • les demandeurs d'emploi de 26 ans et plus

Quels sont les avantages ?

Pour le bénéficiaire :

  • un contrat de travail en alternance

  • une formation qualifiante et/ou diplômante

Pour l'entreprise

  • une exonération des cotisations patronales de sécurité sociale pour les moins de 26 ans et 45 ans et plus, prise en charge par l'OPCA, sur les Fonds de professionnalisation, des actions de formation, d'évaluation et d'accompagnement dans la limite de ses plafonds.

  • un financement par l'OPCA des frais liés au tutorat.

  • des procédures administratives simplifiées.

  • une aide au montage du dossier par le centre de formation.

Quel type de contrat ?

  • un contrat CDI ou en CDD de 6 à 12 mois

  • la durée minimale peut être portée à 24 mois par accord collectif pour les jeunes sans qualification et certaines formations diplômantes

La formation :

Elle est fondée sur le principe de l'alternance, la durée minimale varie de 15 % à 25 % de la durée du contrat, sans pouvoir être inférieure à 150 heures.

Exemples de formation en contrat de professionnalisation:

  • Responsable Développement Commercial : voir le contenu dans les plaquettes à télècharger (cadre ci-dessus à droite).

La rémunération :

La rémunération ne peut être inférieure à 55 % du SMIC pour les jeunes de moins de 21 ans ni à 70 % du SMIC pour les jeunes de 21 ans et plus ni à 85 % du minimum conventionnel, sans être inférieure au SMIC, pour les demandeurs d'emploi de 26 ans et plus. Majoration de 10 points pour les titulaires d'un bac pro ou technologique ou d'un diplôme supérieur au bac général.

La période de professionnalisation

Pour qui ?

La période de professionnalisation s'adresse à certaines catégories de salariés en CDI. Par exemple, les salariés dont la qualification est insuffisante, les salariés de plus de 45 ans, les salariés reprenant une activité après un congé maternité ou parental, les salariés reconnus comme travailleurs handicapés...

Quels sont les avantages ?
 

Pour le bénéficiaire :

  • il permet d'acquérir une qualification reconnue

  • il donne la priorité à certains salariés

  • il permet de se former tout au long de sa vie professionnelle

Pour l'entreprise :

  • le financement des coûts pédagogiques se fait sur les Fonds de professionnalisation dans la limite des forfaits définis par les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA)

  • c'est un outil d'anticipation dans l'évolution des compétences

  • une aide au montage du dossier est proposée par le centre de formation

La formation :

Elle peut se dérouler, pour tout ou partie, en dehors du temps de travail, soit à l'initiative du salarié soit à celle de l'employeur dans le cadre du plan de formation, après accord du salarié. Des accords de branches ou interpro peuvent définir une liste de qualifications prioritaires.

 

 

 

En complément